destin

On le droit de céder un peu à la facilité de temps à autre, non ? Je rechante cette vieille chanson que Goldman avait écrit pour Céline Dion. Les collégiens l'adorent. Elle sonne très bien. On l'accompagne aux carillons d'un contrechant très simple en blanches sur 4 notes et puis on fait deux ou trois groupes pour les voix. Voici le pdf Destin.pdf